Actualités

PUBLICATION DE MON ARTICLE : « DU PLAISIR DE L’IMMERSION DANS LES ENVIRONNEMENTS NUMERIQUES » – Avril 2014

Couverture de la Revue Interfaces numériques, Vol. 3 n°1/2014
Abstract in french and in english below:
Publication de mon nouvel article : ///// Du plaisir de l’immersion dans les environnements numériques ///// qui vient de paraître dans le volume 3 du n°1 de 2014 de la Revue « Interfaces numériques » sous la direction d’Isabelle Rieusset-Lemarié et Olivier Robert. Editeur : Lavoisier.
Ce premier numéro de l’année 2014, sous la direction d’Isabelle Rieusset-Lemarié et Olivier Robert, traite, au-delà de la question de la jouabilité maintes fois interrogée, de la notion de plaisir encore peu explorée dans ses « dimensions sémiotiques, anthropologiques, rituelles, sociales, intimes, phénoménologiques, communicationnelles ou encore esthétiques de ces nouveaux plaisirs ou déplaisirs pris dans les environnements numériques » Introduction p.11).
< Résumé de Sophie Lavaud > :
L’image numérique artistique qui fait appel pour sa morphogenèse à des modèles de simulation de lois internes pour rendre compte de processus d’une réalité externe, permet l’émergence de comportements dynamiques dont l’invention est source de plaisir. En premier lieu pour le créateur qui leur donne en quelque sorte « vie ». Ensuite, pour le lecteur/acteur chez qui prend forme une  « conscience immersive » au cours de son exploration interactive de cette image devenue « vivante », avec laquelle il va engager un véritable dialogue. À l’inverse de ce qui se passe dans les parcs d’attraction ou de loisirs, l’esprit tout autant que le corps est alors mobilisé. De cette rencontre naissent des plaisirs sensoriels fort éloignés de la simple distraction, de la passivité et de l’ivresse euphorique. La « conscience immersive » transporte phénoménologiquement l’interacteur dans la dimension d’une esthétique de « l’énaction » à la fois cognitive et sensorielle qui donne accès à des niveaux de conscience de plus en plus profonds vers le savoir et la connaissance.
< Sophie Lavaud’s abstract > :
The artistic digital picture which resorts , as for its morphogenesis, to simulation  patterns of internal laws to convey external reality processes allows the emergence of dynamic behaviors, whose invention is a source of pleasure. Firstly, for the creator who makes them « alive ». Then, for the reader/player in whom an « immersive consciousness » arises during his interactive exploration of the living image he is going to get involved with. Contrarily to what happens in leisure and entertainment parks, the mind is summoned up as well as the body. This encounter engenders sensory pleasures far remote from mere distraction, passivity and euphoric drunkenness. The « immersive consciousness » phenomenologically carries the interactor into the dimension of « enaction » aethetics, both cognitive and sensory, which gives access to deeper and deeper consciousness levels towards learning and knowledge.
< Mots-clés > :
Art numérique, simulation, immersion, plaisir, jeu, ivresse, contrôle, liberté, corps, machine, vivant, conscience, action, interaction, attention, perception, parcours, savoir, connaissance.
< Keywords > :
Digital art, simulation, immersion, pleasure, gameplay, euphoria, freedom, body, machine, alive, awareness, action, interaction, attention, perception, exploration, knowledge, learning
///// Les différents auteurs /////
Marie Escudié, Guillaume Baychelier, Florence Jou, Sophie Lavaud, Célio Paillard, Karine Pinel, Frank Renucci, Hervé Zénouda, Thierry Serdane, Claire Siegel, Stéphane Vial, Geneviève Vidal.
https://www.unilim.fr/interfaces-numeriques/1958
///// Revue Interfaces numériques /////
La revue <Interfaces numériques> est une revue scientifique internationale spécialisée dans le design numérique. Editeur : Lavoisier.
Elle a pour objectif de faire coopérer des professionnels, des chercheurs universitaires et des chercheurs en école de design sur des problématiques liées au design numérique que les sciences humaines (sciences de l’Information–Communication, Anthropologie, Sociologie, Sémiotique, Histoire de l’Art, Philosophie…)traitent avec une ouverture pluridisciplinaire réelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.