Actualités

EXPOSITION « ART & SCIENCES in EVOLUTIONARY COMPUTATION » DU 25/10 /2017 AU 12/11/2017 à la GALERIE LOUCHARD, PARIS

Photo de l'exposition : le projet Emergilience de Sophie Lavaud
Sophie LAVAUD présente du 25 octobre au  12 novembre, « Emergilience, un work in progress », dans le cadre de l’exposition Art & Sciences in Evolutionary Computation, un événement artistique en parallèle de la conférence scientifique Artificial Evolution 2017 à la Galerie Louchard, 49 av. Jean Jaurès – 75019 Paris.
Cet événement artistique singulier a la particularité de se tenir en parallèle d’une conférence scientifique. Il s’agit de deux événements associés l’un artistique l’autre scientifique sur le thème de l’Evolution Artificielle.
L’événement artistique associé à la conférence est organisé à la Galerie Louchard, une jeune galerie intéressée par la relation Arts et Sciences.
# Les dates : du 24 octobre au 12 novembre 2017.
# Vernissage le 28 octobre 2017 de 18:00 à 22:00.
# Lieu : Galerie Louchard – 49 avenue Jean Jaurès – 75019 Paris
Des œuvres de Alain Lioret, Carlos M. Fernandès, Sophie Lavaud, Zainab Ali Abbood et Franck P. Vidal, Patricia Hernandez Rondan, Cayetano José Cruz Garcia, Vicente Albarran Fernandez, Lilian Navarro Moreno, Tania Gallego Lirola, Itzel Andrea Garcia Mancella, Francisco Fernandez de Vega, Mario Garcia Valdé, issues d’un paradigme évolutionnaire (évolution, vie artificielle, essaim …) seront exposées à la Galerie Louchard (Paris, 19ème) du 24 octobre au 12 novembre 2017.
Les articles correspondants sont publiés dans la revue : Art and Science (ISTE OpenScience) : https://www.openscience.fr/Numero-1-357
Sophie Lavaud a le plaisir de vous inviter à y découvrir son nouveau projet :
https://www.openscience.fr/Emergilience
La Conférence scientifique Artificial Evolution est une conférence qui a lieu tous les deux ans et se tient cette année à Paris.
Cette conférence internationale rassemble des chercheurs, des scientifiques, des étudiants intéressés par l’évolution artificielle et les techniques qui permettent de simuler l’évolution naturelle. Les chercheurs impliqués dans l’évolution artificielle s’intéressent aux mécanismes du vivant, telles que l’évolution naturelle ou l’organisation des sociétés animales, et utilisent les outils techniques ou théoriques récents pour en extraire de nouvelles méthodes de résolution de problèmes ou de nouvelles connaissances.
# Les dates : 25-27 octobre 2017-10-20
# Le lieu : Institut des Systèmes Complexes – Paris Ile de France – 113 rue Nationale – 75013 Paris
EA 2017 : https://ea2017.inria.fr//index.php

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.